La chasse au gaspi dans la cuisine...

Le gaspillage de nourriture est un non-sens économique et environnemental, tout le monde en a bien conscience. Toutefois, il est parfois difficile de combattre certains comportements bien ancrés dans notre conscience de consommateur débridé.

Voici 8 conseils simples qui vous permettront de limiter, voire de supprimer le gaspillage inutile de nourriture:
 

  1. Etablissez un menu hebdomadaire

    A moins d'être réglé(e) comme une horloge suisse, il est inutile de prévoir ce que vous mangerez sur le mois entier, vous ne pourriez vous y tenir et retomberiez dans le gaspillage intensif.  Vous pouvez prévoir ce que vous mangerez sur quelques jours ou sur une semaine entière. Si vous sautez un jour, ce ne sera pas très grave... 
     
  2. Faites vos courses plus souvent

    Les grosses courses du mois, c'est le mal car on a tendance à charger son caddy de plein de choses qui nous parraissent utiles mais qui s'entassent dans le fond du frigo jusqu'au jour où on se rend compte que la date de péremption est dépassée de deux mois. Faire ses emplettes toutes les semaines au minimum et acheter moins permet de mieux contrôler ce qui transite par notre frigo et de définir, au fur et à mesure, ce dont on manquera pour les prochaines courses. Bien entendu, n'allez pas tous les 3 jours à l'hypermarché à 50 km de chez vous: polluer est au moins aussi nuisible que le gaspillage alimentaire.
     
  3. Garder une liste à jour de ce que vous avez et ce qui vous manque

    Ce conseil est dans le même ordre d'idée que le point précédent. L'important est de savoir quelles sont les denrées qui se trouvent dans votre frigo et votre congélateur, pour éviter d'une part de les y oublier, et d'autre part d'en racheter car vous les avez oubliées. Indiquer en plus une date limite de consommation permet de ne pas laisser pourrir des aliments dans le frigo ou de transformer vos légumes congelés en amas de glace dans le congélo. A côté de cette liste de ce dont vous disposez, vous avez besoin d'une liste de courses: à savoir ce que vous devrez acheter la prochaine fois que vous passerez par le point 1. :)
     
  4. Prenez votre liste de courses lors de vos achats (au magasin ou online)

    Cela semble couler de source, mais croyez-moi, c'est en arrivant chez le marchand qu'on se rend compte que la liste est restée sur le frigo. Pour les geeks, il existe des applications bien pratiques permettant de sauvegarder une liste de courses sur son smartphone, objet que vous serez moins susceptible d'oublier.
     
  5. Evitez les achats compulsifs

    En gros, n'allez pas faire les courses le ventre vide sinon vous ferez la razia sur des choses qui ne se trouvent pas sur votre liste d'achats prioritaires. 
     
  6. Dites non aux en-cas, biscuits, gâteaux et autres substituts de repas

    Il est extrêmement facile, un soir de fatigue, de fringale ou de déprime, de plonger sur un paquet de chips ou de biscuits qui se substituera à votre repas, entraînant possiblement du gaspillage alimentaire à court ou moyen terme. En plus de cela, vous allez grossir :)
     
  7. Cuisinez moins souvent, mais en plus grande quantité

    Certains jours, vous n'aurez pas du tout, mais alors pas du tout envie de vous mettre au fourneau et vous risquez de tomber dans le travers du point 6. Pour éviter cela, profitez de vos week-ends ou de moments d'enthousiasme culinaire pour préparer à l'avance des portions que vous mettrez au congélateur. Des potages, des légumes, du riz, etc. Tout ce qui vous fera plaisir et que vous pourrez ajouter sur votre liste "congélateur". C'est surtout très intéressant si vous avez un bébé à la maison. Car bébé demandant des préparations spécifiques, celles-ci peuvent devenir rébarbatives si répétées tous les jours !
     
  8. Ayez un petit potager !

    Evidemment, lorsqu'on a un potager où l'on peut piocher au besoin certains légumes, le risque de gaspillage en diminue d'autant. A privilégier donc pour ceux qui ont l'espace et la main un peu verte.